La fondatrice des Sœurs de la Charité d’Ottawa reconnue pour ses vertus héroïques et déclarée vénérable

lundi, avril 16, 2018

Elisabeth BruyereMère Élisabeth Bruyère (1818-1876), fondatrice de la Congrégation des Sœurs de la Charité d’Ottawa, a été reconnue par l’Église pour ses vertus héroïques. Le décret a été récemment autorisé par le Saint-Père au cours d’une audience privée avec le Cardinal Angelo Amato, S.D.B., préfet de la Congrégation pour les causes des saints. Sa cause est à l’étude à l’archidiocèse d’Ottawa depuis 1977.

Élisabeth Bruyère est née le 19 mars 1818 dans le village de L’Assomption, à quelques kilomètres de Montréal. Son père était veuf avec déjà quatre enfants lorsqu’il a épousé une jeune femme de Sainte-Anne-de-Beaupré. Trois enfants sont issus de ce second mariage, dont Élisabeth, l’aînée. Le père d’Élisabeth meurt alors qu’elle n’a que six ans. En raison de la pauvreté, la famille déménage à Montréal où sa mère travaille comme domestique.

En 1839, Élisabeth se joint à la Congrégation des Sœurs de la Charité de Montréal, fondée par sainte Marguerite d’Youville, et y fait profession le 31 mai 1841, à l’âge de 23 ans. Le 16 novembre 1844, la communauté de Montréal accepte de fonder une mission à Bytown, qui est devenue plus tard Ottawa. Le 20 février 1845, la fondation des Sœurs de la Charité à Ottawa est établie sous la responsabilité de Mère Bruyère. Sa mission était de servir les pauvres, prendre soin des malades et des personnes dans le besoin, éduquer les enfants et aider les démunis. Mère Bruyère est décédée le 5 avril 1876 à l’âge de 58 ans. Au moment de sa mort, la fondation d’Ottawa qu’elle avait dirigée pendant 31 ans comptait 98 religieuses.

Dans le cadre de leur ministère à Ottawa, les Sœurs de la Charité ont ouvert la première école bilingue de la province et ont fondé ce qui est aujourd’hui l’Hôpital général d’Ottawa, l’Hôpital Saint-Vincent, ainsi que le Centre de santé Élisabeth-Bruyère, et le Centre régional de soins palliatifs Élisabeth Bruyère et les services de réadaptation.

Des célébrations d’action de grâces pour la reconnaissance officielle de l’Église des vertus héroïques de Mère Bruyère auront lieu au sein de la Congrégation des Sœurs de la Charité d’Ottawa et de l’archidiocèse d’Ottawa dans les prochains mois. Le titre formel pour les personnes ainsi reconnues par l’Église est vénérable.

Lien au communiqué commun de l’archidiocèse et de la Congrégation (PDF)

Lien à la biographie de la vénérable Mère Bruyère