Le Président de la CECC est à Mexico avec d’autres évêques canadiens pour une rencontre sur la Nouvelle évangélisation pour les Amériques

lundi, novembre 18, 2013

Canadian_delegates_Church_in_America_2013Du 16 au 19 novembre 2013, quelques 300 représentants de divers pays, incluant plus de 85 cardinaux et évêques, 60 prêtres, ainsi que des personnes consacrées et des laïques du continent américain, sont rassemblés à la Place Mariale de la Basilique de Notre-Dame-de-Guadeloupe pour participer au pèlerinage et à la rencontre « Notre Dame de Guadeloupe, Étoile de la nouvelle évangélisation sur le continent américain ». Dans son message vidéo diffusé lors de la rencontre du 16 novembre, le pape François a dit que la dimension missionnaire est le paradigme de toutes actions pastorales, ajoutant qu’il est vital pour l’Église de ne pas se refermer sur elle-même.

Un certain nombre d’évêques canadiens sont parmi les délégués à cette réunion, dont Mgr Paul-André Durocher, archevêque de Gatineau et président de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC); Mgr Gérald C. Lacroix, archevêque de Québec et primat de l’Église au Canada; Mgr Luc Cyr, archevêque de Sherbrooke; Mgr Pierre-André Fournier, archevêque de Rimouski et président de l’Assemblée des évêques catholiques du Québec; Mgr Terrence Prendergast, S.J., archevêque d’Ottawa; et Mgr Bryan Bayda, C.Ss.R., évêque éparchial ukrainien de Saskatoon. Mgr Durocher a fait une présentation sur la nouvelle évangélisation au Canada.

Cette rencontre a été organisée par la Commission pontificale pour l’Amérique latine, la basilique de Notre-Dame-de-Guadeloupe, les Chevaliers de Colomb et l’Institut supérieur d’études guadeloupéennes. Les objectifs visés comprennent d’engager toujours plus les Églises de l’Amérique dans la « mission continentale »; de confier la mission continentale à l’amour miséricordieux de Dieu par l’intercession de Sainte Marie de Guadeloupe; d’éclairer la mission continentale à la lumière du pontificat du pape François, avec une référence particulière à son encyclique Lumen Fidei; de partager l’enthousiasme et les meilleures méthodes et expressions de la nouvelle évangélisation; d’échanger les expériences et réflexions; de renouveler les liens ecclésiastiques et guadeloupéens entre les Églises du continent américain; et de se préparer à vivre la fête de Notre-Dame-de-Guadeloupe le 12 décembre prochain.