Message de la CECC à l’occasion de la Marche nationale pour la vie 2019 – En communion avec le Saint-Père, les évêques du Canada appuient la sainteté de la vie

jeudi, mai 9, 2019

La Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), en profonde union avec le pape François, affirme que toute vie humaine devrait être respectée et protégée depuis le moment de la conception jusqu’à la mort naturelle. Les évêques du Canada promeuvent et continueront à collaborer avec des organismes de tout le pays, dont plusieurs ne sont pas catholiques, dans des efforts pour réunir les gens de diverses perspectives qui croient en la sainteté de la vie. Des événements comme les marches pour la vie annuelles et régionales sont des occasions significatives de réunir des milliers de personnes qui proclament d’une seule voix la dignité de toute vie humaine. En pleine communion avec le Saint-Père, les évêques catholiques et tous les fidèles s’unissent pour déclarer, comme l’Église le croit depuis ses origines, que « la différence de la vie humaine est un bien absolu » et que « l’avortement et […] la suppression du malade [sont des] maux très graves qui contredisent l’Esprit de la vie, et nous font sombrer dans l’anti-culture de la mort ». Également, le pape François a récemment indiqué que « le seuil du respect fondamental de la vie humaine est aujourd’hui violé de façon brutale, non seulement par des comportements individuels, mais aussi par les effets des choix et des aménagements structuraux » (lettre du pape François au Président de l’Académie pontificale pour la vie, le 15 janvier 2019). Aujourd’hui, les évêques joignent leurs prières à celles de tous les défenseurs de la vie.

Message de l’OCVF pour la Marche nationale pour la vie 2019