Mgr Lapierre, P.M.É., fait le lien entre la nouvelle évangélisation et l’enseignement social de l’Église

lundi, octobre 15, 2012

lapierreLe 13 octobre 2012, Mgr François Lapierre, P.M.É., évêque de Saint-Hyacinthe, a fait son intervention à l’Assemblée générale du XIII Synode ordinaire des évêques sur la nouvelle évangélisation et la transmission de la foi chrétienne. Ce qui suit est un résumé officieux de son intervention :

Le numéro 130 de l’Instrumentum laboris affirme que la doctrine sociale de l’Église est annonce et témoignage de foi. C’est un instrument et un lieu indispensable de l’éducation de la foi.  L’Instrumentum laboris est à la fois très riche mais plutôt faible dans son traitement de la relation entre la Nouvelle Évangélisation et la doctrine sociale de l’Église. Le lien intime qui existe entre l’annonce de l’Évangile et le service de la Justice et de la Paix ne me semble pas suffisamment développé.

Cette situation risque de faire apparaître la Nouvelle Évangélisation comme une réponse aux problèmes internes de l’Église et pas assez comme une contribution unique au développement de la justice et de la paix dans le monde.  La crise économique actuelle nous fait découvrir comment l’avarice et la cupidité ont brisé des liens de sens en séparant l’économie de sa dimension sociale dans la vie humaine.

Ces liens ne peuvent être retrouvés que par l’amour, la fraternité et l’amitié qui doivent s’exprimer non seulement dans les relations interpersonnelles, mais aussi dans la vie économique et la vie commerciale comme l’indique si bien la lettre du pape Benoît XVI Caritas in Veritate.

Dans ce contexte, il est très important que l’Église apparaisse comme une fraternité, un corps, le Corps du Christ. La communauté est déjà une annonce de l’Évangile de Dieu. Dans l’initiation chrétienne, nous séparons souvent l’amour et la justice, le cheminement de foi et les réalités sociales et politiques. Il est urgent de développer une culture de la solidarité.

Les grands missionnaires, à travers les siècles, ont su unir l’annonce audacieuse de l’Évangile du Christ et l’engagement auprès des plus pauvres. Leurs gestes ont souvent parlé plus que leurs paroles.