Mgr V. James Weisgerber est honoré par un groupe d’Anciens des Premières Nations

jeudi, avril 19, 2012

2012_weisgerber_with_gift_blanketDans le cadre d’une cérémonie traditionnelle Anishinaabe, Mgr V. James Weisgerber, archevêque de Winnipeg, a été symboliquement adopté par des anciens des Premières Nations.  La cérémonie, par laquelle il est devenu un frère pour cette communauté des Premières Nations, s’est tenue le 14 avril 2012, à Winnipeg, en présence de plusieurs dignitaires des Premières Nations, dont le grand chef de l’Assemblée des Chefs du Manitoba, M. Derek Nepinak, et de l’ancien chef national de l’Assemblée des Premières Nations, M. Phil Fontaine. 

En 2008, à l’invitation de Mgr Weisgerber, alors président de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), M. Fontaine s’est adressé à l’Assemblée plénière de la CECC et a invité l’Église à entrer dans un nouveau partenariat avec les peuples autochtones.  L’année suivante, le 29 avril 2009, à Rome, M. Fontaine et Mgr Weisgerber faisaient partie d’une délégation d’anciens élèves des pensionnats indiens et de représentants de l’Église, qui a été reçue au Vatican par le pape Benoît XVI.  Parmi les autres représentants de l’Église du Canada, participaient Mgr Gérard Pettipas, C.Ss.R., archevêque de Grouard-McLennan et président de la Corporation des entités catholiques signataires de l’Entente sur les pensionnats indiens; le Père Tim Coonen, O.M.I., représentant des congrégations masculines faisant partie de l’entente; et de Sœur Marie Zarowny, S.S.A., représentante des congrégations féminines inclues dans l’entente.

2012_anishinaabe_elders_adopt_weisgerber
Phil Fontaine, Mgr Weisgerber, Tobasonakwut Kinew