Plusieurs voix du Québec et d’ailleurs au Canada questionnent le projet de loi 52

vendredi, juin 14, 2013

En plus de l’opposition de l’Assemblée des évêques catholiques du Québec et de l’Organisme catholique pour la vie et la famille, plusieurs voix du Québec et d’ailleurs au Canada ont questionné ou critiqué le projet de loi 52 du Gouvernement du Québec « concernant les soins de fin de vie ». Parmi celles-ci, il y a le Collectif de médecins pour le refus médical de l’euthanasie, le Réseau citoyen Vivre dans la Dignité, le Rassemblement québécois contre l’euthanasie et la Euthanasia Prevention Coaliation. L’honorable Rob Nicholson, ministre de la Justice et procureur général du Canada, a également déclaré que « Le gouvernement du Canada étudiera les répercussions du projet de loi du Québec sur l’aide médicale au suicide et l’euthanasie. »