Sœur Eileen Schuller, O.S.U., élue à la Société royale du Canada

lundi, septembre 29, 2014

Siter Eileen SchullerSœur Eileen Schuller, ursuline de l’Union de Chatham et conseillère de longue date de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), a été élue à la Société royale du Canada. Professeure au département d’études religieuses de l’Université McMaster, à Hamilton, elle est depuis 2001 déléguée de la CECC à la Consultation canadienne entre chrétiens et juifs. Elle fait office de conseillère auprès de l’Office national de liturgie de la CECC en apportant une aide précieuse à la Commission pour la liturgie et les sacrements du Secteur anglais, notamment pour la révision des lectionnaires anglais de la CECC. Bibliste réputée, Sœur Schuller est présentée comme « la grande spécialiste canadienne des Manuscrits de la Mer morte ». Son élection à la Société royale du Canada survient quelques mois à peine après sa nomination à la chaire Sénateur-William-McMaster en Sciences sociales de l’Université McMaster.

La citation de la Société royale du Canada précise que Sœur Schuller « fait partie d’un groupe sélect de chercheurs internationaux responsables du déchiffrement et de la publication des Manuscrits. Elle a contribué à former d’autres savants et à faire connaître au grand public les Manuscrits et leur importance ». Elle sera introduite à la Société royale du Canada lors de la cérémonie d’intronisation qui aura lieu en novembre prochain à Québec. Fondée en 1882, la Société royale du Canada comprend également les Académies des arts, des lettres et des sciences du Canada. Sa mission « vise à promouvoir la recherche et les réalisations intellectuelles au pays dans les deux langues officielles; à reconnaître l’excellence académique et artistique, et à conseiller les gouvernements, les organisations non gouvernementales et le public canadien sur des sujets d’intérêt public. »