Décès de Mgr Joseph-Aurèle Plourde, archevêque émérite d’Ottawa

lundi le 07 janvier 2013

Plourde_J-Aurele(CECC – Ottawa)… Mgr Joseph-Aurèle Plourde, archevêque émérite d’Ottawa, Ontario, est décédé le samedi 5 janvier 2013, à Ottawa, à l’âge de 97 ans, après presque 49 ans d’épiscopat.

Mgr Plourde est né à Saint-François-de-Madawaska au Nouveau-Brunswick, le 12 janvier 1915.  Il a été ordonné prêtre le 7 mai 1944 pour le diocèse d’Edmundston.  Nommé évêque auxiliaire à Alexandria-Cornwall, Ontario, par le pape Paul VI, le 30 juillet 1964, il a été ordonné évêque le 26 août 1964 à Edmundston.  Le Pape le nomme administrateur apostolique d’Alexandria-Cornwall, le 15 octobre 1966, poste qu’il occupait au moment de sa nomination à titre d’archevêque d’Ottawa, le 12 janvier 1967. En raison de problèmes cardiaques,  sa démission comme archevêque d’Ottawa a été acceptée par le Saint-Père en septembre 1989, six mois avant d’avoir atteint l’âge de la retraite pour les évêques, c’est-à-dire 75 ans.

Après son ordination épiscopale en 1964, Mgr Plourde a participé au Concile Vatican II. Peu de temps après le Concile, il a joué un rôle central dans la restructuration de ce qu’était alors la Conférence catholique canadienne (renommée depuis 1977 la Conférence des évêques catholiques du Canada).  En 1966, il a été élu sur le nouveau conseil de la Conférence épiscopale où il a œuvré jusqu’en 1971 (ce conseil a ultérieurement été renommé le Conseil d’administration et éventuellement le Conseil permanent).  En 1967, il a été élu sur le Comité ad hoc qui a formulé des recommandations sur la nature et la mission de la Conférence épiscopale à la lumière du Concile Vatican II.  Il a été Président de la Conférence de 1969 à 1971.  Plus tard, de 1979 à 1983, il a siégé à l’ancienne Commission pour les non-croyants.

De 1966 à 1967, Mgr Plourde a présidé le Comité de la Conférence épiscopale qui a vu à la fondation de l’Organisation catholique canadienne pour le développement et la paix.  En octobre 1969, alors qu’il était le vice-président de la Conférence, il est allé à Rome à titre de consultant et de porte-parole de l’épiscopat canadien pour la couverture médiatique de l’Assemblée extraordinaire du Synode des évêques sur la « Coopération entre le Saint-Siège et les conférences épiscopales ». 

Ses funérailles seront célébrées le vendredi 11 janvier 2013, à 11 h, en la Basilique cathédrale d’Ottawa.