Du 25 au 30 novembre dans la ville de Guatemala : Une importante délégation du Canada participe au Congrès de l’Amérique missionnaire

mercredi le 26 novembre 2003

(CECC – Ottawa)… Quelque 170 Canadiens et Canadiennes prennent part cette semaine dans la ville de Guatemala, petit pays d’Amérique centrale, au IIe Congrès de l’Amérique missionnaire dont le thème est « Église d’Amérique, ta vie est mission! »

La délégation canadienne est dirigée par Mgr Gilles Lussier, évêque de Joliette. Quatre de ses confrères, Mgr Clément Fecteau, de Sainte-Anne-de-la-Pocatière (Québec) Mgr Martin Currie de Grand Falls (Terre-Neuve-Labrador), Mgr Émilius Goulet de Saint-Boniface (Manitoba) et Mgr François Lapierre de Saint-Hyacinthe (Québec) participent aussi à cet événement en compagnie de délégués de leur diocèse respectif.

Des représentants d’organismes nationaux canadiens voués à la promotion de l’œuvre missionnaire sont aussi au Guatemala, soit Mme Adèle Bolduc, directrice du Bureau pour l'Évangélisation des peuples de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) ainsi que l’abbé Roger Bédard et Sœur Leona Spencer, C.S.J., responsables de l’Œuvre de la Propagation de la foi qui a pour but de sensibiliser, par l’animation, les catholiques d’ici aux besoins de la mission universelle de coopération de notre Église.

Dans une lettre adressée au cardinal Rodolfo Quezada Toruño, archevêque métropolitain de la ville de Guatemala et président de la Conférence épiscopale du Guatemala, Mgr Brendan M. O’Brien, son homologue de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), a déclaré que cette rencontre était importante pour notre Église de l’hémisphère nord. « Les pasteurs de l’Église catholique au Canada ont de grandes attentes à l’égard des suites du Congrès missionnaire d’Amérique. L’Église qui est en Amérique centrale, et en particulier au Guatemala, est pour nous témoin de l’amour de Dieu à partir de la pauvreté, de la petitesse et du martyre. Vous êtes pour le monde entier un modèle de courage et de persévérance. Nous nous rappelons avec émotion comment nos frères Oscar Romero, Juan Gerardi et d’innombrables autres ont versé leur sang pour que le peuple puisse vivre sa foi dans la liberté et dans la sérénité. »

Les diocèses canadiens se préparent depuis plusieurs mois à cette grande fête de la mission. « Nous avons tenu des rencontres nationales et diocésaines, et de nombreux groupes ont échangé autour des questions qui seront au cœur de votre Congrès, a précisé le président de la CECC à l’archevêque guatémaltèque. Nos délégués apportent avec eux la prière de leurs frères et sœurs ainsi que le fruit de leurs réflexions. Puisque vous nous y avez invités, nous vous partagerons également notre expérience missionnaire. »

Le Congrès de l’Amérique missionnaire (CAM 2/COMLA 7) réunit des intervenants de tous les pays d’Amérique venus réfléchir à ce qu’est la mission aujourd’hui et aux défis missionnaires que sont appelés à relever les baptisés au troisième millénaire. Il s’agit de la seconde édition du CAM mais aussi du septième Congrès missionnaire de l’Amérique latine (COMLA). Les cinq premières éditions du congrès ne rassemblaient que les Églises d’Amérique latine. En 1999, l’Amérique du Nord s’est jointe à l’événement, qui est devenu ainsi le Congrès de l’Amérique Missionnaire (CAM).

Autres liens :


– 30 –


Source : Sylvain Salvas
Directeur du Service des communications
Conférence des évêques catholiques du Canada
salvas@cecc.ca
Tél. : (613) 241-9461
Téléc. : (613) 241-9048