Journée mondiale de la jeunesse 2002 : Les diocèses du Canada se préparent à accueillir le monde

lundi le 26 février 2001

Des membres du Comité épiscopal de la JMJ 2002 : Mgr James Wingle, Mgr Anthony Meagher, Mgr François Lapierre, p.m.é. (CECC – Ottawa)… Pour la première fois de son histoire, l’Église catholique du Canada a réuni des intervenants en pastorale jeunesse de toutes les régions du Canada afin d’amorcer la réparation de la Journée mondiale de la jeunesse (JMJ) qui se tiendra au Canada, du 18 au 28 juillet 2002.

Du 22 au 24 février, à Toronto, 146 représentants des 71 diocèses canadiens se sont réunis à l’invitation du Comité national qui a été mandaté par la Conférence des évêques catholiques du Canada pour organiser cette importante manifestation à laquelle participeront le Pape Jean-Paul II et des centaines de milliers de jeunes.

Les participants ont profité de cette rencontre de trois jours pour prendre connaissance du travail qui a été accompli jusqu’à présent par le Comité national et en apprendre davantage sur les préparatifs à venir. L’accueil possible de plus d’un demi million de jeunes nécessite une préparation méticuleuse et l’implication de nombreuses instances autant communautaires qu’ecclésiales. Des questions telles que l’hébergement, les communications, le transport, la coordination des activités, le financement et la recherche de bénévoles ont fait l’objet de discussions et d’échanges.

Le Comité national a également fourni des informations sur les séjours en diocèse, une constituante à part entière de la Journée mondiale de la jeunesse. Tandis que Toronto sera le théâtre des activités habituelles de la JMJ, du 23 au 28 juillet 2002, les diocèses du Canada auront l’occasion d’accueillir chez eux, du 18 au 22 juillet, des pèlerins venus de tous les coins du monde afin de se familiariser avec l’Église catholique au Canada. Cet accueil requerra une logistique importante ; les organisations diocésaines devront en assumer l’entière responsabilité, de l’organisation des activités à l’hébergement des visiteurs.

À moins de 18 mois de la tenue de l’événement, le Comité national a profité de ce forum réunissant des intervenants de tout le Canada pour dévoiler le logo de la JMJ 2002, en présence des représentants des autorités fédérale, provinciale et municipale. Le logo, aux couleurs vives, montre une croix qui, tout en rappelant la crosse papale, symbolise la foi. Le cercle jaune, entourée d’une feuille d’érable, représente le Canada accueillant les jeunes du monde entier. Quant à la forme de couleur bleue, elle désigne entre autres les trois océans qui bordent le pays.

Le directeur général du Comité national, le P. Thomas Rosica, c.s.b., s’est réjoui de l’enthousiasme des organisations diocésaines présentes à Toronto. « La volonté et l’esprit de solidarité démontrés sont des signes extraordinaires, a-t-il dit. Ce Forum a donné naissance à une forme nouvelle et unique de collaboration au niveau national. Je sais que l’expérience de la fin de semaine constitue une des premières grâces et bénédictions que la JMJ apporte à l’Église qui est au Canada ».

Pour de plus amples informations sur la Journée mondiale de la jeunesse, veuillez consulter le site internet du Comité national à l’adresse suivante : http://www.jmj2002.org

 


– 30 –


Source : Sylvain Salvas
Directeur du Service des communications
Conférence des évêques catholiques du Canada
salvas@cecc.ca
Tél. : (613) 241-9461
Téléc. : (613) 241-9048