La mission militaire et humanitaire canadienne en Irak et en Syrie : les chefs des Églises écrivent au Premier ministre

mardi le 07 avril 2015

(CECC – Ottawa)… Des dirigeants des Églises du Conseil canadien des Églises (CCÉ), y compris Mgr Paul-André Durocher, archevêque de Gatineau et président de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), ont signé une lettre conjointe adressée au très honorable Stephen Harper à propos de la mission militaire et humanitaire canadienne en Irak et en Syrie. Dans leur lettre, ils expriment leurs inquiétudes au sujet des crises humanitaires dans ces deux pays, « ainsi que du déplacement et de l’assassinat d’anciennes communautés chrétiennes et d’attaques ciblées contre d’autres minorités religieuses. » Les chefs des Églises affirment que les efforts militaires ne peuvent pas à eux seuls apporter la paix dans la région, mais qu’une stratégie internationale plus générale est nécessaire.

Constatant que tous les membres du Parlement continuent de participer au processus de décision sur le rôle du pays en Irak et en Syrie, les dirigeants du CCÉ ont encouragé le Gouvernement du Canada à continuer à soutenir et à plaider pour :
• les efforts diplomatiques;
• l’aide humanitaire et l’appui aux réfugiés;
• les organisations de la société civile;
• le contrôle des armements dans la région;
• l’état de droit et le respect des droits de la personne en privilégiant la promotion de structures gouvernementales inclusives.

Le Conseil canadien des Églises représente 25 Églises et communautés ecclésiales appartenant aux traditions suivantes : anglicane, évangélique, de l’Église libre, orthodoxe de l’Est et orthodoxe orientale, protestante et catholique. Ensemble, ils représentent plus de 85 % des chrétiennes et des chrétiens du Canada. Le Conseil canadien des Églises a été fondé en 1944. La Conférence des évêques catholiques du Canada est devenue un membre à part entière du Conseil des Églises en 1997.

La lettre est accessible sur le site Internet du CCC.