Le Canada compte un nouveau cardinal

lundi le 19 janvier 1998

(VIS et CÉCC – Rome et Ottawa) … Sa Sainteté le Pape Jean-Paul II a nommé, le dimanche 18 janvier 1998, 22 cardinaux dont deux in pectore, ce qui signifie que seul le Pape en connaît les noms.

Parmi ce nombre, on compte un évêque canadien, M. le cardinal désigné Aloysius M. Ambrozic, archevêque de Toronto. Cette nomination porte à cinq le nombre de cardinaux canadiens, les autres étant NN. SS. Jean- Claude Turcotte, archevêque de Montréal, G. Emmett Carter, archevêque émérite de Toronto, Louis-Albert Vachon, archevêque émérite de Québec et Édouard Gagnon, p.s.s., président du comité pour les Congrès eucharistiques (Rome).

Né à Gabrje, en Slovénie, l'archevêque de Toronto est âgé de 67 ans. Ordonné prêtre à Toronto en 1955, il est ensuite devenu successivement évêque auxiliaire, archevêque coadjuteur et finalement archevêque de Toronto en 1990. Docteur en théologie de l'Université de Wurzburg, en Allemagne, M. le cardinal désigné Ambrozic a occupé diverses fonctions au sein de la Conférence des évêques catholiques du Canada. Près le Saint-Siège, il est membre du Conseil pontifical pour la pastorale des migrants et des personnes en déplacement, membre de la Congrégation du clergé et membre du Conseil pontifical pour la culture.

À propos du cardinalat

La Constitution apostolique Romano Pontifici Eligendo fixe le nombre limite des membres du Sacré collège. Il établit aussi la règle selon laquelle les cardinaux de plus de 80 ans ne peuvent plus participer au conclave et que le nombre maximal des cardinaux électeurs est fixé à 120. Au Canada, deux des cinq cardinaux sont électeurs, soit Jean-Claude Turcotte et Aloysius M. Ambrozic. À ce jour, le nombre total des membres du Sacré collège est de 146 cardinaux, deux ayant été nommés par le Pape Jean XXIII, 30 par Paul VI et 114 par Jean-Paul II. En outre, 105 d'entre eux sont actuellement électeurs.

À compter du 21 février 1998, date à laquelle le Saint-Père élèvera les nouveaux cardinaux à ce titre, 63 pays de tous les continents seront représentés au sein du Sacré collège. L'Europe aura 88 cardinaux dont 58 électeurs ; l'Amérique du nord 17 cardinaux, dont 13 électeurs ; l'Amérique du sud 28 cardinaux, dont 24 électeurs ; l'Afrique 14 cardinaux, dont 12 électeurs ; l'Asie 15 cardinaux, dont 14 électeurs ; et l'Océanie, quatre cardinaux électeurs. Le doyen du Sacré collège est M. le cardinal Bernardin Gantin, préfet de la Congrégation pour les évêques. Le cardinal le plus âgé est Ignatius Gong Pin-mei, né le 2 août 1901. Le plus jeune est Vinko Puljic, archevêque de Vrhbosna-Sarajevo, né le 8 septembre 1945. Le concistoire du 21 février prochain sera le septième ordinaire de Jean-Paul II pour la création de cardinaux. Au cours des six précédents, il a créé 137 cardinaux dont 114 vivent encore et dont 88 sont électeurs. Ces concistoires eurent lieu: le 30 juin 1979 (15 cardinaux dont 1 in pectore), le 2 février 1983 (18 cardinaux), le 25 mai 1985 (28 cardinaux), le 28 juin 1988 (24 cardinaux, le théologien Hans Urs von Balthasar étant mort l'avant-veille), le 28 juin 1991 (22 cardinaux) et le 26 novembre 1994 (30 cardinaux). Les nouveaux Cardinaux sont:

  • L'Archevêque JORGE ARTURO MEDINA ESTEVEZ, émérite de Valparaíso (Chili), Pro-préfet de la Congrégation pour le Culte divin et la Discipline des Sacrements.
  • L'Archevêque ALBERTO BOVONE, Pro-préfet de la Congrégation pour les Causes des Saints.
  • L'Archevêque DARIO CASTRILLON HOYOS, émérite de Bucaramanga (Colombie), Pro-préfet de la Congrégation pour le Clergé.
  • L'Archevêque LORENZO ANTONETTI, Pro-président de l'Administration du Patrimoine du Siège apostolique.
  • L'Archevêque JAMES FRANCIS STAFFORD, émérite de Denver (USA), Pro-président du Conseil pontifical pour les Laïcs.
  • L'Archevêque SALVATORE DE GIORGI, de Palerme (Italie).
  • L'Archevêque SERAFIM FERNANDES DE ARAUJO, de Belo Horizonte (Brésil).
  • L'Archevêque ANTONIO MARIA ROUCO VARELA, de Madrid (Espagne).
  • L'Archevêque ALOYSIUS MATTHEW AMBROZIC, de Toronto (Canada).
  • L'Archevêque JEAN BALLAND, de Lyon (France).
  • L'Archevêque DIONIGI TETTAMANZI, de Gênes (Italie).
  • L'Archevêque POLYCARP PENGO, de Dar-es-Salaam (Tanzanie).
  • L'Archevêque CHRISTOPH SCHOENBORN, OP, de Vienne (Autriche).
  • L'Archevêque NORBERTO RIVERA CARRERA, de México (Mexique).
  • L'Archevêque FRANCIS EUGENE GEORGE, OMI, de Chicago (USA).
  • L'Évêque PAUL SHAN KUO-HSI, SJ, de Kaohsiung (Rép.de Chine).
  • L'Archevêque ADAM KOZLOWIECKI, SJ, missionnaire en Zambie. «Dérogeant à la limite numérique fixée par Paul VI dans la Constitution apostolique Romano Pontifici – a dit Jean-Paul II-, j'entends élever à la pourpre cardinalice trois autres prélats auxquels j'exprime ainsi le service qu'ils rendent au Saint-Siège». Il s'agit de :
  • L'Archevêque GIOVANNI CHELI, Président du Conseil pontifical pour la Pastorale des Migrants et Personnes en déplacement.
  • L'Archevêque FRANCESCO COLASUONNO, Nonce apostolique en Italie.
  • L'Évêque DINO MONDUZZI, Préfet de la Maison pontificale.
  • Après avoir lu la liste des noms des nouveaux cardinaux, le Pape a dit: «Figurait également sur cette liste le nom de l'Archevêque Giuseppe Uhac, Secrétaire de la Congrégation pour l'Évangélisation des Peuples. Informé il y a 3 jours, le Seigneur l'a rappelé à lui ce matin même».


    – 30 –


    Source : Sylvain Salvas
    Directeur du Service des communications
    Conférence des évêques catholiques du Canada
    salvas@cecc.ca
    Tél. : (613) 241-9461
    Téléc. : (613) 241-9048