Le Regroupement catholique obtient l’autorisation d’intervenir à la Cour Suprême du Canada

vendredi le 07 février 1997

Le Regroupement catholique pour la santé, la justice et la vie a obtenu l'autorisation d'intervenir à la Cour Suprême du Canada dans la cause concernant une femme du Manitoba qui se droguait à l'aide de solvants hallucinogènes pendant sa grossesse. L'autorisation a été accordée le 31 janvier dernier par Juge Claire L'Heureux-Dubé.

La Cour Suprême du Canada a décidé d'entendre cette cause, dont elle a été saisie par le Manitoba Child and Family Services, en dépit du fait que la femme eut accouché d'un garçon en bonne santé au cours du mois de décembre. La cause devrait être étudiée le printemps prochain.

Le Regroupement catholique pour la santé, la justice et la vie est composé de la Conférence des évêques catholiques du Canada, de la Catholic Women's League of Canada, de l'Association catholique canadienne de la santé et de l'Association canadienne des Chevaliers de Colomb.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

M. William Sammon
(613) 594-8000