Mgr Adam Exner, archevêque de Vancouver, prendra part au Synode pour l’Asie

jeudi le 09 avril 1998

exner(Ottawa – CECC) … Mgr Adam Exner, o.m.i., archevêque de Vancouver, a été nommé par Sa Sainteté le Pape Jean-Paul II comme délégué à l'Assemblée spéciale du Synode des évêques pour l'Asie qui se tiendra à Rome, du 19 avril au 14 mai 1998. Mgr Exner est l'un des 23 évêques et prêtres de l'extérieur de l'Asie invités à participer à cette importante rencontre dont le thème est : Jésus-Christ, le Sauveur et sa mission d'amour et de service en Asie : «… pour qu'ils aient la vie, et qu'ils l'aient en abondance (Jn 10, 10)». L'archevêque de Colombie-Britannique s'est réjoui de cette nomination en déclarant qu'elle est signifiante pour la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) et pour l'Église du Canada, plus particulièrement pour l'archidiocèse de Vancouver dont la communauté d'origine asiatique est importante.

«Dans la ville de Vancouver, a-t-il poursuivi, l'anglais est devenu une langue minoritaire : 57 p. cent de la population ne parle pas l'anglais à la maison et 30 p. cent parle le chinois. De plus, 138 autres langues sont utilisées, dont la majorité est d'origine orientale. Ce mélange multicuturel asiatique se réflète bien sûr dans nos paroisses qui, il n'est pas rare de le constater, comptent des paroissiens originaires de 50 à 60 pays différents.» «Cette chance de mieux connaître l'Église d'Asie, ses préoccupations et son approche pastorale, en plus d'être une grâce, nous sera très utile», a-t-il précisé. Le Synode pour l'Asie (qui rassemblera des évêques du Moyen Orient, des républiques asiatiques de Russie, du Pakistan, de l'Inde, du Sri Lanka, des Phillipines et des pays de l'Extrême-Orient) fait partie d'une série d'assemblées synodales continentales en vue de la célébration du Grand Jubilé de l'an 2000. La première de ces assemblées fut pour le continent africain en 1994. À l'Assemblée spéciale pour l'Amérique, conclue en décembre dernier, une importante délégation canadienne y a participé, dont 14 évêques. Les Assemblées spéciales restantes, à savoir pour l'Océanie et pour l'Europe, doivent être célébrées dans les dernières années du deuxième millénaire.

Le document de travail avec lequel réfléchiront les participants du Synode pour l'Asie, l'Instrumentum Laboris, met en relief que les catholiques du continent asistique doivent faire prendre conscience à leurs frères et soeurs que la chrétienté n'est pas une «importation» d'occident mais la clé d'accession à la plénitude de la vie. «Comment l'Église d'Asie peut-elle expliquer que le Christ est le seul et unique Sauveur, distinct des fondateurs des autres grandes religions continentales ?», questionne l'Instrumentum Laboris.

Notons que seulement 3 p. cent des Asiatiques sont catholiques, le continent comptant pour les trois-quarts de la population mondiale.


– 30 –


Source : Sylvain Salvas
Directeur du Service des communications
Conférence des évêques catholiques du Canada
salvas@cecc.ca
Tél. : (613) 241-9461
Téléc. : (613) 241-9048