Mondialisation et humanisation de l’économie

vendredi le 25 janvier 2002

(Ottawa – CECC)… Au Sommet des Amériques, les évêques catholiques du Canada avaient interpellé les dirigeants des gouvernements réunis à Québec, en avril 2001, à ne jamais perdre de vue l’humain dans le développement de l’économie. Les évêques poursuivent toujours cette croisade alors que les trois conférences épiscopales de l’Église catholique en Amérique, entourées d’experts de divers secteurs d’activités économiques, tiendront une importante conférence sur l’humanisation de l’économie, du 28 au 30 janvier prochain, à Washington, D.C.

Des représentants des Églises du Canada, des États-Unis et d’Amérique latine, des dirigeants d’institutions telles la Banque Mondiale, l’Organisation mondiale du travail et le Fonds monétaire international, des membres de gouvernements ainsi que différents experts se rencontreront durant trois jours pour réfléchir et apporter des pistes de solution aux défis et enjeux que pose la mondialisation de l’économie.

La politique commerciale, le travail et la place des travailleurs dans l’économie mondiale, la dette et l’aide à l’étranger, les impacts de mondialisation sur l’environnement et les investissements à l’étranger feront l’objet d’ateliers et de discussions.

Lors de la dernière journée de la conférence, les participants seront appelés à préciser leur rôle et leurs responsabilités sur la scène internationale afin que le processus d’intégration économique mondiale contribue à l’intérêt commun et à l’avancement de tous et chacun.

Le Canada comptera une importante délégation à ce colloque, tant des intervenants du monde ecclésial que des secteurs de l’aide internationale et de l’investissement financier. Parmi les délégués canadiens, on retrouvera cinq évêques : Mgr Brendan O’Brien, archevêque de Saint-Jean de Terre-Neuve et vice-président de la Conférence des évêques catholiques du Canada, Mgr André Gaumond, archevêque de Sherbrooke, Mgr Donald Thériault, ordinaire militaire, Mgr Jean Gagnon, évêque auxiliaire à Québec, Mgr Frederick Henry, évêque de Calgary.

La conférence de Washington est une des suites logiques aux collaborations qui se multiplient entre les trois conférences épiscopales d’Amérique. Depuis la publication du document papal « L’Église en Amérique » (Ecclesia in America), des évêques des trois organisations se rencontrent annuellement pour débattre et réfléchir sur des sujets d’actualité qui affectent directement leurs populations.  La dette internationale des pays les plus endettés de même que l’épineuse problématique de l’immigration ont retenu l’attention des évêques d’Amérique au cours des deux dernières années. Le troisième rendez-vous du genre aura lieu du 18 au 21 février prochain, au Brésil, alors qu’une fois encore, la mondialisation sera au cœur des échanges.


– 30 –


Source : Sylvain Salvas
Directeur du Service des communications
Conférence des évêques catholiques du Canada
salvas@cecc.ca
Tél. : (613) 241-9461
Téléc. : (613) 241-9048