Nomination d’un nouvel évêque à Nicolet et de deux évêques auxiliaires à Montréal

lundi le 11 juillet 2011

stgelais(Ottawa – CECC)… Sa Sainteté le pape Benoît XVI a nommé aujourd’hui Mgr André Gazaille évêque de Nicolet, au Québec. Au moment de sa nomination, il était évêque auxiliaire à Montréal. Il succède à Mgr Raymond St-Gelais qui, après avoir assumé la charge pastorale du diocèse de Nicolet pendant 22 ans, prend sa retraite en raison de son âge, conformément au Code de droit canonique.

 

gazailleMgr Gazaille est né le 16 mai 1946, à Montréal. Après avoir fait des études en théologie et en pastorale au Grand séminaire de Montréal et à l’Université de Montréal, il a été ordonné prêtre le 29 mai 1971 pour le diocèse de Montréal. Il a ensuite exercé son ministère presbytéral dans de nombreuses paroisses : Saint-Rédempteur (1971-1979), Saints-Martyrs-Canadiens (1979-2006), Visitation de la Bienheureuse-Vierge-Marie (1999-2006) et Saint-Antoine-Marie-Claret (2003-2006).  Il a été ordonné évêque en mars 2006, remplissant par la suite la charge d’évêque auxiliaire à Montréal.

Mgr St-Gelais était un prêtre du diocèse de Saint-Hyacinthe.  Après avoir obtenu ses licences en théologie et en études bibliques à Rome, il a travaillé pendant 20 ans auprès du Grand Séminaire de Saint-Hyacinthe jusqu’à ce qu’il soit ordonné évêque auxiliaire à Saint-Jérôme le 31 juillet 1980.  Il a ensuite été nommé évêque coadjuteur de Nicolet en février 1988, et est devenu évêque de Nicolet le 14 mars 1989.  En tant que membre de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), il a servi au Conseil permanent (de 1981 à 1987 et aussi de 1995 à 1997).  De plus, il a été membre et président d’un bon nombre de Commissions épiscopales, y compris la Commission de liturgie du Secteur français (1987 à 1995), pendant huit ans comme président.  De 1999 à 2003, il a été membre de l’ancienne Commission des communications sociales du Secteur français.  Il a servi également à titre d’évêque ponens pour les séminaires et les centres de formation des prêtres de langue française, ainsi que pour SOCABI, la Société catholique de la Bible.

Le diocèse de Nicolet compte 119 prêtres diocésains, 15 prêtres religieux, 386 religieux et religieuses, 26 diacres permanents et 50 agents et agentes de pastorale au service d’une population de quelque 200 000 catholiques répartis dans 65 paroisses et missions. 

Nominations à Montréal

Alors même que Mgr Gazaille prend la direction de Nicolet, M. le cardinal Jean-Claude Turcotte, archevêque de Montréal,  pourra dorénavant compter sur les services de deux nouveaux collaborateurs.  En  effet, Sa Sainteté le pape Benoît XVI a nommé aujourd’hui l’abbé Christian Lépine et l’abbé Thomas Dowd évêques auxiliaires à Montréal.

lepineNé à Montréal le 18 septembre 1951, Mgr Christian Lépine a été ordonné prêtre le 7 septembre 1983.  Il a fait des études en théologie à l’Université de Montréal et en philosophie à Rome.  Il a d’abord exercé son ministère presbytéral en paroisse, à Saint-Joseph de-Mont-Royal et à Notre-Dame-des-Neiges, pour ensuite travailler au service du Vatican, de 1998 à 2001.  De retour au Canada, il a été directeur du Grand séminaire de Montréal et, en 2006, il a été nommé curé des paroisses Notre-Dame-des-Champs et Purification-de-la-Bienheureuse-Vierge-Marie. 

dowdNé à Montréal le 11 septembre 1970, Mgr Thomas Dowd a été ordonné prêtre le 7 décembre 2001.  Il a fait des études en théologie au Grand séminaire de Montréal.  De 2001 à 2005, il a œuvré en paroisse, d’abord à Holy Name of Jesus et ensuite à Saint Thomas Becket, à Saint Veronica et à Saint Luke.  Depuis le 1er  septembre 2006, il était adjoint au Directeur de l’Office du personnel pastoral pour l’archidiocèse de Montréal.

L’archidiocèse de Montréal compte plus d’un million et demi de catholiques répartis dans quelque 220 paroisses et missions.  On y dénombre 457 prêtres diocésains, 557 prêtres religieux, 100 diacres permanents, 3 670 religieux et religieuses et 123 agents et agentes de pastorale.