Rencontre Anglicans/catholiques : Lettre de Mgr Gerald Wiesner, o.m.i., évêque de Prince George et président de la CECC, à ses confrères évêques canadiens

vendredi le 05 mai 2000

Chers frères dans l'épiscopat,

Tel que divulgué dans le communiqué de presse que la CECC a émis le 17 avril dernier, au nom des Églises catholique et anglicane:

Des évêques catholiques romains et anglicans, venant de 13 pays, tiendront une rencontre à Toronto, du 14 au 20 mai prochain, pour examiner et évaluer les réalisations des 30 dernières années au plan oecuménique et pour réfléchir sur le développement des relations spéciales entre leurs Églises en différentes parties du monde.

L'Église catholique romaine au Canada a profité de liens très spéciaux avec l'Église anglicane depuis les tout débuts de notre pays, à partir des premières colonies à Terre-Neuve, au 16e siècle, et de la conquête de la Nouvelle-France par les Britanniques, en 1760. Nos deux communautés confessionnelles ont partagé, de manière souvent intense, des expériences enrichissantes et même douloureuses au cours de ce cheminement oecuménique: l'engagement envers un seul baptême, tout en n'étant pas en pleine communion; la recherche d'une action commune en vue de proclamer la Bonne Nouvelle eu égard à des difficultés sociales et économiques parfois déconcertantes; notre service dévoué, quoique parfois obscurci par des erreurs déplorables, auprès des peuples autochtones; les difficultés d'ordres linguistique et culturel qui ont posé un défi à nos identités respectives; et les progrès laborieux, mais constants, dans la voie de la compréhension mutuelle, grâce surtout aux contacts fréquents que nous avons entretenus aux plans paroissial et personnel pendant de nombreuses années, de même qu'à la connaissance approfondie et à la compréhension acquises par le biais de la Commission internationale anglicane/catholique romaine et le Dialogue canadien anglican/catholique romain.

L'évêque actuel de Rome, le successeur de Pierre, nous a rappelé à quel point il est urgent que notre monde ait un témoignage d'unité chrétienne: « C'est là un problème crucial pour le témoignage évangélique (…) qui nous invite tous à un examen de conscience et à d'utiles initiatives oecuméniques», et par dessus tout au dialogue et à la prière (Tertio Millennio Adveniente, no 34).

Faisant écho à l'appel du pape Jean-Paul II, qui nous demande de prier pour l'unité de l'Église, puisque «la réalisation de cet objectif ne peut être le fruit des seuls efforts humains», j'invite mes frères évêques et tous les fidèles de l'Église catholique romaine et orientale au Canada à invoquer l'Esprit Saint pour qu'il guide et soutienne cette rencontre des évêques anglicans et catholiques romains, qui aura lieu au Queen of Apostles Renewal Centre, à Mississauga, en Ontario, ce mois-ci.

Puisse l'Esprit Saint nous amener à aimer non pas par des paroles et des discours, mais par des actes et en vérité (I Jn 3,18), comme l'exprime si bien la deuxième lecture du 5e dimanche de Pâques, le 21 mai 2000.

Fraternellement vôtre en Notre Seigneur,

+ Gerald Wiesner, o.m.i.
Évêque de Prince George et président de la Conférence des évêques catholiques du Canada


– 30 –


Source : Sylvain Salvas
Directeur du Service des communications
Conférence des évêques catholiques du Canada
salvas@cecc.ca
Tél. : (613) 241-9461
Téléc. : (613) 241-9048