Rencontre annuelle des évêques de l’Église en Amérique

lundi le 11 février 2008

La 35e Rencontre des évêques de l’Église en Amérique, à laquelle participent des évêques catholiques canadiens, états-uniens et latino-américains, se tient du 11 au 14 février 2008, à Huntington, dans l’État de New York.

Cette rencontre annuelle permet à des représentants des trois grandes organisations épiscopales du continent américain d’échanger sur des dossiers d’actualité et d’approfondir un thème particulier. Cette année, l’emphase sera mise sur l’étude du Document final publié par la Ve Conférence générale des évêques d’Amérique latine et des Caraïbes qui a eu lieu à Aparecida au Brésil, en mai 2007, et à laquelle a pris part le pape Benoît XVI.

La 35e Rencontre des évêques de l’Église en Amérique, à laquelle participent des évêques catholiques canadiens, états-uniens et latino-américains, se tient du 11 au 14 février 2008, à Huntington, dans l’État de New York.

Cette rencontre annuelle permet à des représentants des trois grandes organisations épiscopales du continent américain d’échanger sur des dossiers d’actualité et d’approfondir un thème particulier. Cette année, l’emphase sera mise sur l’étude du Document final publié par la Ve Conférence générale des évêques d’Amérique latine et des Caraïbes qui a eu lieu à Aparecida au Brésil, en mai 2007, et à laquelle a pris part le pape Benoît XVI. Parmi les sujets abordés à Aparecida figuraient la nouvelle évangélisation et la croissance de la sécularisation de la société. La réunion de Huntington permettra aux participants de discuter de plans pastoraux et des défis qui se posent à l’Église en Amérique.

Plus d’une vingtaine de délégués, des évêques et des membres des secrétariats généraux des conférences épiscopales du Canada (CECC), des États-Unis (USCCB) et des pays latino-américains et des Caraïbes (CELAM), seront rassemblés à Huntington. La délégation canadienne sera dirigée par Mgr V. James Weisgerber, archevêque de Winnipeg et président de la CECC. Il sera accompagné du vice-président, Mgr Pierre Morissette, évêque de Baie-Comeau, des cotrésoriers, Mgr James Wingle, évêque de St. Catharines, et Mgr Paul-André Durocher, évêque d’Alexandria-Cornwall, ainsi que du secrétaire général de la CECC, Mgr Mario Paquette, P.H. Les délégués canadiens profiteront aussi de cette rencontre pour parler du 49e Congrès eucharistique international qui aura lieu au Canada, dans la ville de Québec, du 15 au 22 juin 2008 et auquel participeront d’ailleurs des milliers de pèlerins de partout dans le monde, mais plus particulièrement de l’Amérique.

Une tradition

La rencontre de Huntington fait partie d’une série de réunions informelles entre évêques des Amériques, auparavant appelées Rencontres interaméricaines des évêques, tenues généralement une fois l’an depuis 1967. À leur assemblée de Cuba, en 1999, pour faire suite à la publication par le pape Jean-Paul II de l’exhortation apostolique Ecclesia in America, les évêques ont convenu de changer l’appellation pour celle de Rencontre des évêques de l’Église en Amérique, voulant ainsi marquer l’unité de l’Église dans l’hémisphère américain.

La première rencontre a eu lieu en l’année jubilaire 2000, à Vancouver (Canada), et traitait de l’élimination de la dette des pays les plus démunis. Les évêques ont également discuté d’immigration (Clearwater, Floride, États-Unis – 2001), de mondialisation de l’économie (San Salvador, Brésil – 2002), de mondialisation de la culture (ville de Québec, Canada – 2003), de la famille (San Antonio, Texas, États-Unis – 2004), des médias (Bogota, Colombie – 2005), des laïcs (Toronto, Canada – 2006). L’an dernier, l’assemblée annuelle a été annulée, compte tenu de la Ve Conférence des évêques de l’épiscopat latino-américain et des Caraïbes, à Aparecida, à laquelle participaient aussi des évêques des États-Unis et du Canada.