Tribunal d’appel du Canada : Mgr Roch Pagé, P.H., nommé Vicaire judiciaire

jeudi le 01 mars 2012

rpage(CECC – Ottawa)… Dans une lettre envoyée aujourd’hui à tous les évêques du Canada, Mgr Richard Grecco, évêque de Charlottetown et Modérateur du Tribunal d’appel du Canada, a annoncé la nomination de Mgr Roch Pagé, P.H., à titre de Vicaire judiciaire du Tribunal d’appel du Canada, à partir du 1er mars 2012.  Mgr Patrick Powers, P.H., secrétaire général de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), l’aidera dans ses fonctions de Vicaire judiciaire.

Mgr Pagé est un prêtre du diocèse de Chicoutimi, Québec, licencié en droit canonique de l’Université Grégorienne à Rome, qui détient un Ph.D. en droit canonique de l’Université d’Ottawa et un doctorat en droit canonique (JCD) de l’Université Saint-Paul (Ottawa). Il est doyen émérite et professeur titulaire émérite de la Faculté de droit canonique de l’Université Saint-Paul et professeur invité à la School of Canon Law, The Catholic University of America, Washington, DC, ainsi qu’à la Faculté de droit canonique de l’Université catholique de Louvain, en Belgique. Il a déjà été président de la Société canadienne de droit canonique.

Cette nomination a été faite suite à la démission de Mgr Alan McCormack, P.H., qui a occupé le poste de Vicaire judiciaire du Tribunal d’appel, du 17 février 2004 au 29 février 2012.  

Le Tribunal d’appel du Canada a été créé en 1984 par la CECC et approuvé par le Saint-Siège.  À titre de tribunal national, il est le seul tribunal du mariage de deuxième instance au pays. Après une étude approfondie et, si nécessaire, l’ajout de nouvelles preuves, un Tribunal d’appel confirme ou infirme la décision de première instance. Son travail est judiciaire et pastoral.