Un appel à la solidarité avec l’Église en Terre Sainte

lundi le 20 janvier 2003

(CECC – Ottawa)… Mgr Jacques Berthelet, C.S.V., président de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) et évêque de Saint-Jean-Longueuil, a participé la semaine dernière à une troisième rencontre portant sur l’avenir de la Terre Sainte, organisée par le patriarchat latin de Jérusalem en collaboration avec des conférences épiscopales d’Europe et d’Amérique du Nord. Cette année, les évêques ont pu tour à tour rencontré M. Yasser Arafat, le président de l’Autorité palestinienne, et M. Moshe Katsav, président de l’État d’Israël.

L’évêque canadien a fait le point ce matin sur cette visite dans cette partie du monde où la situation, selon son témoignage, continue à se détériorer sérieusement. « Un an après mon dernier voyage en Terre Sainte, j’ai constaté qu’il y a plus de violence et de pauvreté, plus de chômage, plus d’émigration, que les mesures de sécurité sont plus oppressives et les points de contrôle plus nombreux. La souffrance et le désespoir sont encore plus présents dans la population, d’où un sentiment général de résignation », a déclaré Mgr Berthelet.

Tout en soulignant le courage et l’engagement des chrétiens de la Terre Sainte à qui ils ont offert leurs vœux de solidarité et d’amour, Mgr Berthelet et les autres délégués ont redit leur inconditionnel appui à un processus de paix durable dans un message rendu public au terme de la rencontre. « Nous promettons d’œuvrer sans cesse à vous offrir, frères et sœurs de Jérusalem, Palestine, Israël et Jordanie, un appui indéfectible. À vous qui avez été les premiers témoins de la résurrection du Christ et qui recherchez votre juste part de la paix qui peut seulement être trouvée en Lui, nous vous offrons notre amour et notre solidarité ».

Les évêques participants ont convenu de sensibiliser leur conférence épiscopale respective ainsi que celles des autres pays du monde à profiter de chaque occasion qui leur est fournie pour faire un plaidoyer en faveur de la paix.

Ils souhaitent aussi une meilleure concertation dans les efforts déployés par les diverses instances d’Église afin de continuer à œuvrer pour la paix et à venir en aide aux peuples victimes de ces tensions. Ils encouragent d’ailleurs les catholiques à travers le monde à se montrer particulièrement généreux et à participer aux différentes campagnes de souscription. Entre autres, les autorités locales souhaitent voir reprendre les pèlerinages dans en Terre Sainte. «Nous devons favoriser les pèlerinages en Terre Sainte, a mentionné le président de la conférence épiscopale canadienne. Présentement les hôtels sont fermés, les autobus restent dans les garages. Les pèlerinages sont un signe de notre appui spirituel et matériel. Ils mettent l’accent sur la solidarité chrétienne des Églises du monde avec celle de la Terre Sainte ».

Enfin, dans leur message, les signataires espèrent que le dialogue interreligieux entre Juifs et Musulmans s’accentue et que ses fruits portent des germes de réconciliation et de poursuite de paix.


– 30 –


Source : Sylvain Salvas
Directeur du Service des communications
Conférence des évêques catholiques du Canada
salvas@cecc.ca
Tél. : (613) 241-9461
Téléc. : (613) 241-9048