Allocutions, discours et homélies 1984

Visite au tombeau du bienheureux André Bessette

TOMBE  DU BIENHEUREUX ANDRÉ BESSETTE
MONTRÉAL/L’ORATOIRE SAINT-JOSEPH
LE 11 SEPTEMBRE 1984

Chers Religieux de Sainte-Croix,

Je vous remercie de votre accueil chaleureux. J’aurais aimé m’entre­tenir plus longuement avec vous, non seulement du bienheureux Frère André, mais de l’apostolat des Pères et des Frères de Sainte-Croix, au Canada et en tant de pays où vous assurez l’éducation chrétienne des enfants, des jeunes, des étudiants, où vous répondez à d’autres besoins spirituels, dans le domaine de l’action catholique ou des éditions. Pour ces services humains, pour-ce témoignage d’Église, je forme des voeux fervents en faveur de toute votre Congrégation. Dès le départ, vos fondateurs s’étaient mis sous la protection de la Sainte Famille, et spécialement de saint Joseph. Et c’est l’un des plus humbles d’entre vous, le portier du Collège, André Bessette, qui a porté au plus haut degré cette confiance en l’intercession de saint Joseph. « Pauper servus et humilis », le Frère André est maintenant élevé au rang des bienheureux. En ce haut  lieu de Montréal, dans cet Oratoire grandiose, qui est né de sa dévotion ardente, plutôt que de faire un discours, je vous invite à vous unir à ma prière à saint Joseph et au bienheureux André.

Saint Joseph, avec toi, pour toi,

nous bénissons le Seigneur.

Il  t’a choisi entre tous les hommes

pour être le chaste époux de Marie,

celui qui se tient au seuil du mystère de sa maternité divine,

et qui, après elle,

l’accueille dans la foi comme l’oeuvre du Saint-Esprit.

Tu as donné à Jésus une paternité légale

en lien avec la lignée de David.

Tu as constamment veillé sur la Mère et l’Enfant

avec une sollicitude affectueuse,

pour assurer leur vie

et leur permettre d’accomplir leur destinée.

Le Sauveur Jésus a daigné se soumettre à toi, comme à un père, durant

son enfance et son adolescence,

et recevoir de toi l’apprentissage de la vie humaine,

pendant que tu partageais sa vie

dans l’adoration de son mystère.

Tu demeures auprès de lui.

Continue à protéger toute l’Église,

la famille qui est née du salut de Jésus.

Protège spécialement ce peuple canadien

qui s’est placé sous ton patronage.

Aide-le à s’approcher à son tour du mystère du Christ

dans les dispositions de foi, de soumission et d’amour

qui ont été les tiennes.

Regarde les besoins spirituels et matériels

de tous ceux qui recourent à ton intercession,

en particulier des familles

et des pauvres de toutes pauvretés:

par toi, ils sont sûrs de rejoindre le regard maternel de Marie

et la main de Jésus qui les secourt.

Et toi, bienheureux Frère André Bessette,

portier du collège et gardien de cet Oratoire,

ouvre à l’espérance

tous ceux qui continuent à solliciter ton aide.

Apprends-leur la confiance dans la vertu de la prière,

et, avec elle, le chemin de la conversion et des sacrements.

Que par toi et par saint Joseph,

Dieu continue à répandre ses bienfaits

sur la Congrégation de Sainte-Croix,

sur tous ceux qui fréquentent cet Oratoire,

sur la cité de Montréal,

sur le peuple du Québec,

sur tout le peuple canadien,

et sur l’Église entière.

Conférence des évêques catholiques du Canada
Canadian Conference of Catholic Bishops