Lettre à Sa Sainteté le Pape Benoît XVI

mercredi le 18 mars 2009


Lettre de Mgr V. James Weisgerber, président de la CECC, adressée à Sa Sainteté le Pape Benoît XVI, au nom de la Conférence des évêques catholiques du Canada, concernant le geste de compassion et de réconciliation du Pape envers les membres de la Fraternité Saint-Pie X, aussi bien que la clarté et la fermeté de ses propos au sujet de la Shoah.

Sa Sainteté le pape Benoît XVI
Cité du Vatican

Très Saint-Père,

En vous remerciant pour votre lettre du 10 mars 2009 à vos frères évêques, je tiens à souligner que les évêques du Canada ont été très touchés par ce que vous leur avez fait partager dans cette lettre, et je souhaite, à mon tour, vous assurer de leur total soutien fraternel.

Nous applaudissons vos efforts pour tendre la main avec miséricorde et dans un esprit de réconciliation à tous ceux qui sont éloignés de la communauté de foi ou qui se sentent abandonnés par l’Église, y compris les membres de la Fraternité Saint-Pie X. Suivant votre exemple, nous voulons également nous efforcer, avec humilité et courage, d’affermir nos frères et soeurs dans cette unité et cette communion auxquelles Notre Seigneur appelle ses fidèles, même s’ils ne sont pas prêts à répondre entièrement à cette invitation, ainsi qu’il est devenu évident dans le cas de la Fraternité Saint-Pie X. Nous sommes encouragés par votre décision d’attribuer à la Congrégation pour la Doctrine de la Foi la responsabilité des futures discussions avec cette Fraternité et des enquêtes la concernant.

Nous vous remercions également pour la clarté et la fermeté avec lesquelles vous vous êtes exprimé sur la question de la Shoah. Comme vous, les membres de la Conférence des évêques catholiques du Canada jugent odieuse toute tentative de nier, de minimiser ou d’oublier cette tragédie et ce mal.

Avec vous, nous prions le Saint-Esprit de nous conduire tous, au long de notre chemin avec Notre Seigneur, vers une conscience toujours accrue de son Mystère pascal qui demeure présent dans l’Église, appelés que nous sommes, au Nom du Christ, à vivre et proclamer cette transformation ardue qui est au cœur de la foi, de l’espérance et de l’amour.

Vous réassurant, Très Saint-Père, de notre dévouement, nous nous unissons à vous dans ce temps d’épreuve, nous souvenant constamment de vous, en tant que Successeur de Pierre, dans nos prières. Nous suivons aussi avec grand intérêt et enthousiasme votre visite apostolique actuelle en Afrique et profitons en même temps de cette joyeuse occasion pour vous adresser des vœux particuliers en la Solennité de saint Joseph à qui nous confions votre protection.

Je vous prie d’agréer, Très Saint-Père, mes plus respectueuses et fraternelles salutations en Notre Seigneur.

weisgerber.gif

+ Mgr V. James Weisgerber
Archevêque de Winnipeg
Président
Conférence des évêques catholiques du Canada