Lettre adressée à l’Ambassadeur d’Égypte par Mgr Brendan M. O’Brien, président du Comité sur les droits humains de la CECC, relativement aux violents affrontements entre les chrétiens coptes et les forces de l’ordre en Égypte

jeudi le 13 octobre 2011


Son Excellence l’Ambassadeur d’Égypte
M. Wael Ahmed Kamal Aboul Magd
Ambassade d’Égypte au Canada
454, avenue Laurier Est
Ottawa (Ontario)  K1N 6R3

Votre Excellence,

Nous voulons vous faire part de notre vive inquiétude relativement aux violents affrontements qui ont eu lieu le 9 octobre 2011, au Caire, entre les chrétiens coptes et les forces de l’ordre. Des récits de témoins, des rapports d’hôpitaux, ainsi que des enregistrements vidéo montrent que des manifestants pacifiques se sont fait tirer dessus par des soldats ou écraser par des véhicules blindés de transport de troupes qui foncent vers eux à toute allure. Ces graves incidents s’ajoutent aux actes de persécution et d’intolérance contre les chrétiens d’Égypte de la part de groupes musulmans extrémistes, selon les propos du cardinal Antonios Naguib, patriarche des coptes catholiques d’Alexandrie.

Nous demandons que votre gouvernement prenne toutes les mesures nécessaires pour assurer à la communauté copte la liberté de religion, le droit de vivre dans la paix et la sécurité, ainsi que l’arrêt de toute forme de discrimination à son endroit.

Nous vous encourageons aussi à promouvoir les appels au dialogue et au respect mutuel qui proviennent des leaders religieux chrétiens et musulmans afin de construire un pays dans la paix et l’harmonie. D’ailleurs, le Comité mixte pour le dialogue du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux et du Comité permanent d’al-Azhar pour le dialogue entre les religions monothéistes a recommandé, à l’issue de sa rencontre annuelle en février 2010, d’éviter « la discrimination sur la base de l’identité religieuse »; de reconnaître et de respecter « la dignité de tout être humain, sans aucune distinction fondée sur l’appartenance ethnique ou religieuse », et de « s’opposer avec détermination à tout acte qui tende à créer des tensions, des divisions et des conflits dans la société ».

En déplorant ces récents événements, le pape Benoît XVI a déclaré plus tôt, cette semaine, qu’il encourageait « les fidèles à prier pour que la société égyptienne jouisse de la paix, qui se fonde sur la justice, sur le respect, la liberté et la dignité de chacun. Je soutiens donc les efforts des autorités civiles et religieuses en faveur d’une société respectueuse des droits de l’homme et de ceux des minorités tout particulièrement. »

En vous remerciant de l’attention que vous porterez à notre demande, je vous prie d’agréer, Votre Excellence, mes salutations les plus respectueuses dans le Dieu unique.

Mgr Brendan M. O’Brien
Archevêque de Kingston
Président du Comité sur les droits humains
Conférence des évêques catholiques du Canada

Cc: L’honorable John Baird, ministre des Affaires étrangères du Canada