Lettre de Mgr Adam Exner, président de l'OCVF au ministre fédéral de la santé, M. Allan Rock, en ce qui a trait aux nouvelles techniques de reproduction

dimanche le 01 mars 1998


L’Honorable Allan Rock
Ministre de la Santé
Édifice Brooke Claxton
Localisateur postal 0916A
Ottawa, ON K1A 0K9

Monsieur le Ministre,

Le 23 octobre 1997, les membres du Bureau de direction de l’Organisme catholique pour la vie et la famille (OCVF), vous faisaient parvenir une lettre vous demandant alors de mettre le projet de loi sur les «Nouvelles techniques de reproduction (NTR)» dans vos priorités législatives. Ils ont été très désappointés de votre réponse du 17 décembre 1997.

Ceux-ci ont été particulièrement heurtés par l’énoncé de la fin de votre lettre, où vous affirmiez qu’à cause de la complexité des enjeux des NTR, vous vouliez les étudier soigneusement avant de prendre une décision. Cette position est difficile à comprendre alors que vous affirmiez reconnaître la présence d’un consensus au sein de la population canadienne quant au besoin de légiférer dans le domaine des NTR pour sauvegarder la santé et la sécurité de celles et ceux qui sont les plus atteints par ces pratiques et pour s’assurer que les NTR violant les valeurs canadiennes ne soient pas en usage chez nous.

Plus de quatre ans se sont écoulés depuis le dépôt du Rapport exhaustif de la Commission royale sur les Nouvelles techniques de reproduction. Bien que nous reconnaissions la complexité des enjeux, nous ne sommes pas convaincus que la question devrait être reportée pour une étude plus poussée, compte tenu de la vaste consultation déjà faite par la Commission royale elle-même, ainsi que de celle entreprise au sein de votre ministère par le Sous-comité de la Chambre des communes, responsable de l’étude du projet de loi C-47.

Alors que les médias nous rapportent des projets de cloner un être humain, le rappel que le moratoire volontaire est encore en place ne nous rassure aucunement. Celui-ci, du reste, a été sévèrement condamné lors de son annonce, il y a trois ans.

Nous vous demandons encore une fois, de prendre des mesures significatives afin de faire face à ce pressant enjeu social.

Recevez, Monsieur le Ministre, l’assurance de mes salutations respectueuses.

Mgr Adam Exner, o.m.i.
Archevêque de Vancouver
Président
Organisme catholique pour la vie et la famille


Source : Sylvain Salvas
Directeur du Service des communications
Conférence des évêques catholiques du Canada
salvas@cecc.ca
Tél. : (613) 241-9461
Téléc. : (613) 241-9048