L’Œuvre pontificale de la propagation de la Foi

dimanche le 17 octobre 2004


L’œuvre de la Propagation de la foi est une organisation de l’Église universelle. Elle a été fondée au XVIIIe siècle à partir de la foi et de l’engagement missionnaire de catholiques, sensibles à la volonté du Christ Jésus que son message soit connu dans le monde entier et que des disciples surgissent parmi toutes les nations.

L’œuvre est reliée au Souverain Pontife. Ses constitutions désignent la Congrégation pour l’Évangélisation des Peuples comme son point d’attache avec Rome et, par elle, avec l’Église universelle. De plus, dans chaque pays, elle est reliée à la conférence des évêques. Au Canada, elle comporte une branche francophone et une branche anglophone.

On peut résumer ainsi les objectifs de l’Œuvre pontificale de la propagation de la foi : animation missionnaire et partage des ressources. Par animation, on entend la sensibilisation des baptisés d’ici à la nécessité de répandre l’Évangile du Christ, l’information sur la situation des Églises des autres pays, surtout les plus démunies, et la promotion des vocations missionnaires. Par le partage des ressources, on comprend la formation et l’envoi de personnes dédiées à l’apostolat en terre étrangère, de même que le partage de ressources financières, par le biais d’un « Fonds Universel de Solidarité ».

Chaque année, l’Église universelle consacre spécialement le mois d’octobre à la réflexion et à la prière pour les missions en territoire étranger. L’avant-dernier dimanche d’octobre est appelé « Journée missionnaire mondiale ». A cette occasion, les catholiques du monde entier sont invités à contribuer au « Fonds Universel de Solidarité ». Dans les paroisses et autres lieux de culte, tous les dons offerts, lors de la collecte à l’Eucharistie, sont réservés à cette fin. Les sommes recueillies sont acheminées à l’Œuvre pontificale de la propagation de la foi (secteurs anglophone et francophone du Canada), qui les redistribue aux jeunes Églises dont les demandes ont été acceptées par le Conseil supérieur des Œuvres pontificales missionnaires. Au-delà de ce geste de partage, la liturgie de la Journée missionnaire mondiale est centrée autour de l’appel du Christ : « Allez donc: de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28, 19). Les fidèles sont invités à prier avec ferveur pour que se réalise le grand projet du Christ.

+ Clément Fecteau
Évêque de Sainte-Anne-de-la-Pocatière
Président des Œuvres Pontificales Missionnaire (Canada francophone)


Source : Sylvain Salvas
Directeur du Service des communications
Conférence des évêques catholiques du Canada
salvas@cecc.ca
Tél. : (613) 241-9461
Téléc. : (613) 241-9048