Les numéros imprimés parus

Liturgie et évangélisation

Autome 2012, no 211

vetc_211_coverIl est régulièrement question de la nouvelle évangélisation dans la réflexion et la mission de l’Église depuis quatre décennies, mais plus particulièrement ces dernières années alors qu’elle reconnaît la sécularisation grandissante dans la plupart des pays de vieille chrétienté. Un synode romain aura d’ailleurs lieu sur la question en octobre prochain : La nouvelle évangélisation pour la transmission de la foi chrétienne. C’est là le titre du document de travail disponible en ligne, à l’adresse www.vatican.va, sous l’onglet « Curie romaine ». Selon ce document, la nouvelle évangélisation est « l’effort de renouvellement que l’Église est appelée à faire pour être à la hauteur des défis que le contexte social et culturel contemporain pose à la foi chrétienne, à son annonce et son témoignage » (numéro 5 du document). Il s’agit d’une opération de renouvellement intérieur, d’abord, mais aussi de renouvellement des méthodes et des expressions de l’annonce de l’Évangile du Christ, source et sommet de la vie chrétienne.

Cette nouvelle évangélisation pose une question importante à la liturgie dans son ensemble : quelle place occupe-t-elle dans l’annonce de la Bonne Nouvelle du Seigneur Jésus au sein d’une culture de plus en plus sécularisée ? Quel rapport existe entre la liturgie et cette nouvelle évangélisation ? Comment le rassemblement liturgique devient-il un lieu d’évangélisation ? En somme, la liturgie évangélise-t-elle ? Vaste question qui n’est pas sans ambiguïtés et que nous essaierons de clarifier par l’exploration de quelques expériences liturgiques vécues dans notre contexte canadien français.

Ainsi, trois rédacteurs nous convient à une célébration liturgique : Gaétan Provost, au baptême des bébés, Mgr Bertrand Blanchet, à la confirmation des adultes et Pierre Cordeau, au mariage. Denis Gagnon abordera quant à lui la fonction évangélisatrice de l’homélie comme acte liturgique. Mgr Louis Dicaire, de son côté, réfléchit sur l’expérience d’un synode : est-ce une liturgie ? Pour compléter le dossier, Gaëtan Baillargeon apportera des clarifications nécessaires sur le rapport entre la liturgie et l’évangélisation.

D’un point de vue pratique, les fiches de travail présentent le tout nouveau calendrier liturgique propre au Canada francophone, les formulaires de messe, le lectionnaire et quelques aspects incontournables de l’animation du chant liturgique.

Au menu des chroniques, nous trouvons le Système des cellules paroissiales d’évangélisation (SCPÉ) et son rapport à la liturgie, deux réactions au colloque provincial sur le catéchuménat tenu en octobre 2011, le témoignage d’une accompagnatrice en catéchuménat, de même que la présentation d’un art typiquement liturgique, la cantillation.

Que l’automne vous soit des plus flamboyants, et bonne rentrée liturgique !

Joël Chouinard, rédacteur en chef

jchouinard@cecc.ca