Les numéros imprimés parus

Le culte marial dans la liturgie

Automne 2013, no 215

L’apôtre Paul écrit dans sa lettre aux Galates «  lorsque les temps furent accomplis, Dieu a envoyé son Fils il est né d’une femme » (Ga 4,4). Les communautés chrétiennes des premiers siècles répondront à cette affirmation par une profession de foi :   «  pour nous les hommes et pour notre salut, il descendit du ciel par l’Esprit Saint, il a pris chair de la Vierge Marie et s’est fait homme  » (Symbole de Nicée-Constantinople). Des siècles plus tard, la première Prière eucharistique portera la trace d’une vénération primordiale parmi la communion de tous les saints et saintes pour «  la glorieuse et toujours Vierge Marie, Mère de Dieu, notre Seigneur Jésus Christ  ».

L’Année de la foi en cours est une invitation à considérer une fois de plus la place du culte à Marie dans la liturgie. L’exhortation apostolique Marialis cultus (29 mars 1974) affirme que «  la piété de l’Église envers la Sainte Vierge Marie est un élément intrinsèque du culte chrétien  » (no 56). La Vierge est honorée d’un culte spécial dès les débuts de l’Église sous le titre de Mère de Dieu. Mais ce culte de vénération diffère du culte d’adoration rendu au Verbe incarné ainsi qu’au Père et à l’Esprit Saint. En réalité, le culte de Marie sert éminemment le culte rendu à Dieu. Le culte marial se manifeste dans certaines fêtes liturgiques, de même qu’en des lieux de pèlerinage très populaires.

Le dossier abordera le culte marial sous l’angle de la pratique liturgique et des fondements ecclésiologiques déterminés au Concile. Lise Lachance présentera d’abord les fêtes mariales dans l’année liturgique. Georges Madore s’attardera aux formulaires de messe à la Vierge. Paul Cadrin proposera une réflexion sur l’intégration des chants à caractère marial dans la piété populaire et la liturgie. Enfin, Normand Provencher et Lorraine Caza présenteront respectivement l’intégration du culte rendu à Marie dans l’ensemble de la liturgie et les orientations mariales de Vatican II.

Dans les fiches, vous trouverez les articles d’Hélène Dugal et d’Alain Duguay sur le répertoire marial dans la liturgie eucharistique. Vous remarquerez que leurs propos et ceux de Paul Cadrin (en dossier) sont en chevauchement, mais à partir d’une posture différente, respectivement celle de l’organiste (Dugal), du chantre animateur (Duguay) et du musicologue (Cadrin). Cet apport à trois voix comporte des convergences certaines comme des divergences inévitables.

Parmi les chroniques, vous trouverez un récit de la bénédiction des sacs d’école. Nous parlerons également d’une situation récurrente en liturgie l’usage de l’eau bénite. Nous présenterons un article sur le Festival de l’Assomption au sanctuaire québécois de Notre-Dame-du-Cap (Trois-Rivières). Enfin, les amateurs d’art liturgique ne seront pas en reste, car nous présentons la Marie de l’Avent et quelques vitraux de la somptueuse cathédrale de Moncton, au Nouveau-Brunswick.

Bienfaisante rentrée pastorale et bonne lecture !

Joël Chouinard, rédacteur en chef
jchouinard@cecc.ca