Décès de l'ancien Primat de l'Église anglicane du Canada : Lettre de condoléances du président de la CECC

lundi le 28 juin 2004


Monseigneur Andrew Hutchison
Primat de l’Église anglicane du Canada
80, rue Hayden
Toronto, ON
M4Y 3G2

Cher Monseigneur Hutchison,

Au nom des évêques catholiques de rites romain et oriental, je désire vous offrir nos condoléances suite au décès de Monseigneur Edward Scott, ancien Primat de l’Église anglicane du Canada, survenu la semaine dernière.

Tous les Canadiens et les Canadiennes se souviendront de Monseigneur Scott comme un chef de file infatigable des droits humains et de la justice sociale. Plusieurs membres de notre Conférence épiscopale se rappellent ses qualités de chef lors d’une tournée des Chefs d’Église au Canada en 1973, suite à laquelle fut créé la coalition Ten Days for World Development, ainsi que sa participation passionné à combattre l’apartheid et à promouvoir la justice sociale des autochtones. Tel qu’il le mentionnait dans l’avant-propos de sa biographie publiée récemment : « The road of the Spirit of truth and justice starts at the margins, among the historically oppressed and powerless, and those in solidarity with them. [Le chemin de vérité et de justice commence auprès des marginalisés, autrefois parmi les plus opprimés et les plus faibles, ainsi qu’auprès de tous ceux et celles qui sont solidaires avec eux.] »

Sa perception du ministère social chrétien consiste en un profond engagement à mettre en oeuvre des avenues œcuméniques pour promouvoir l’absolu de l’Évangile afin que tous les Chrétiens soient un dans le Christ. Cela s’est exprimé de façon évidente pendant ses huit années de généreux services comme Modérateur du Conseil œcuménique des Églises, de 1977 à 1983. Son leadership en matière de justice sociale œcuménique en a fait un puissant témoin auprès de tous les Chrétiens et les Chrétiennes pour que nous nous unissions en vue d’instaurer la justice et la paix.

Nous vous prions de transmettre à la famille, aux collègues et aux nombreux amis de Monseigneur Scott, ainsi qu’à nos frères évêques de l’Église anglicane du Canada l’assurance de nos prières et de nos plus sincères sympathies.

Sincèrement dans le Christ,

+ Brendan M. O’Brien
Archevêque de St. John’s
Président de la Conférence des évêques catholiques du Canada


Source : Sylvain Salvas
Directeur du Service des communications
Conférence des évêques catholiques du Canada
salvas@cecc.ca
Tél. : (613) 241-9461
Téléc. : (613) 241-9048